Sauvons Rumby - Save Rumby

Here we go again; The City of Montreal wants to kill yet another pitbull.


Le week-end de Pâques 2013, les propriétaires de Rumby étaient partis alors un ami a été laissé en charge de lui. Exactement ce qui s’est passé pendant ces quelques minutes est encore vague. Oui, il y a eue une blessure impliquée mais pour quelle raison et pourquoi cette raison est ignorée par la ville de Montréal. Le Yorkie était très réactif envers les autres chiens et provoquait toujours Rumby qui normalement restait toujours calme. En fait, la laisse de Rumby est liée à la poussette du bébé lors des promenades en famille. Vous ne pouvez absolument pas faire cela à moins d’avoir un chien bien élevé. Dans cet incident particulier cependant, les deux chiens étaient en laisse tout en étant promenés dans une ruelle par leurs responsables respectifs.



Le règlement municipal de Montréal pour les chiens dits dangereux est inconstitutionnel pour dire le moins. L’erreur humaine (ce qui semble être le cas ici) est aucune excuse pour étiqueter un chien dangereux et tuer sans aucune procédure justes. Les circonstances ne peuvent être ignorés. En ce qui concerne les propriétaires de Rumba… même s’ils n’étaient pas présents et ont simplement acceptés que leur chien avait mordu le Yorkie, ils ont offert de faire la chose décente et de payer pour les frais de vétérinaire, sachant très bien comment ce Yorkie mal socialisé avait été une nuisance majeure dans le quartier pour les 2 dernières années. La propriétaire du Yorkie a refusé la chirurgie et a plutôt opté pour avoir son chien de 2 ans euthanasié.


La propriétaire du Yorkie en question a alors exigée qu’ils lui achètent un nouveau chien, pointant vers une annonce en ligne pour un chiot vendu pour $750. La ville de Montréal a servie pendant ce temps les propriétaires de Rumby avec un ordre d’éxécution leurs donnant 48 hrs pour le faire. Voilà ou se trouvent les choses maintenant le 19 avril 2013. Les propriétaire de Rumby auront leur chien évalué par un comportementaliste professionnel et prendront cette affaire au Tribunal, car c’est leur droit de le faire malgré les tactiques d’intimidation typiques de la ville de Montréal.



On Easter weekend 2013, Rumby’s owners were away so a friend was left in charge of him. What exactly happened during those few minutes is still vague. Yes there was an injury involved but what lead to it and why is being ignored by the City of Montreal. The Yorkie was very dog reactive and always tried to provoke Rumby who normally always remained calm. In fact, Rumby’s leash is tied to the baby stroller while he goes for walks with his family. You absolutely cannot do that unless you have a well-behaved dog. In this particular incident however, both dogs were on leash while being walked in an alley by their respective handlers.


The Montreal bylaw for so-called dangerous dogs is unconstitutional to say the least. Human error (which seems to be the case here) is no excuse to label a dog dangerous and kill him without any due process. Circumstances cannot be ignored. As for Rumby’s owners…even though they were not even present and were simply told their dog had bit the Yorkie, offered to do the decent thing and pay for the vet fees knowing full well how this poorly socialized Yorkie had been a major nuisance in the neighborhood for the last 2 years. The owner of the Yorkie refused the surgery and instead opted to have her 2 yr old dog put down.


The owner of said Yorkie then demanded they buy her a new dog pointing to an on-line ad for a puppy being sold for $750. The City of Montreal meanwhile served Rumby’s owners with a death order giving them 48 hrs to have him put down. This is where things stand right now April 19th, 2013. Rumby’s owner will have their dog evaluated by a professional behaviorist and will take this matter to Court as it is their right to do so despite the City Of Montreal’s typical scare tactics.


https://www.facebook.com/SaveRumby

Here we go again; The City of Montreal wants to kill yet another pitbull.





Le week-end de Pâques 2013, les propriétaires de Rumby étaient partis alors un ami a été laissé en charge de lui. Exactement ce qui s’est passé pendant ces quelques minutes est encore vague. Oui, il y a eue une blessure impliquée mais pour quelle raison et pourquoi cette raison est ignorée par la ville de Montréal. Le Yorkie était très réactif envers les autres chiens et provoquait toujours Rumby qui normalement restait toujours calme. En fait, la laisse de Rumby est liée à la poussette du bébé lors des promenades en famille. Vous ne pouvez absolument pas faire cela à moins d’avoir un chien bien élevé. Dans cet incident particulier cependant, les deux chiens étaient en laisse tout en étant promenés dans une ruelle par leurs responsables respectifs.







Le règlement municipal de Montréal pour les chiens dits dangereux est inconstitutionnel pour dire le moins. L’erreur humaine (ce qui semble être le cas ici) est aucune excuse pour étiqueter un chien dangereux et tuer sans aucune procédure justes. Les circonstances ne peuvent être ignorés. En ce qui concerne les propriétaires de Rumba… même s’ils n’étaient pas présents et ont simplement acceptés que leur chien avait mordu le Yorkie, ils ont offert de faire la chose décente et de payer pour les frais de vétérinaire, sachant très bien comment ce Yorkie mal socialisé avait été une nuisance majeure dans le quartier pour les 2 dernières années. La propriétaire du Yorkie a refusé la chirurgie et a plutôt opté pour avoir son chien de 2 ans euthanasié.




La propriétaire du Yorkie en question a alors exigée qu’ils lui achètent un nouveau chien, pointant vers une annonce en ligne pour un chiot vendu pour $750. La ville de Montréal a servie pendant ce temps les propriétaires de Rumby avec un ordre d’éxécution leurs donnant 48 hrs pour le faire. Voilà ou se trouvent les choses maintenant le 19 avril 2013. Les propriétaire de Rumby auront leur chien évalué par un comportementaliste professionnel et prendront cette affaire au Tribunal, car c’est leur droit de le faire malgré les tactiques d’intimidation typiques de la ville de Montréal.







On Easter weekend 2013, Rumby’s owners were away so a friend was left in charge of him. What exactly happened during those few minutes is still vague. Yes there was an injury involved but what lead to it and why is being ignored by the City of Montreal. The Yorkie was very dog reactive and always tried to provoke Rumby who normally always remained calm. In fact, Rumby’s leash is tied to the baby stroller while he goes for walks with his family. You absolutely cannot do that unless you have a well-behaved dog. In this particular incident however, both dogs were on leash while being walked in an alley by their respective handlers.




The Montreal bylaw for so-called dangerous dogs is unconstitutional to say the least. Human error (which seems to be the case here) is no excuse to label a dog dangerous and kill him without any due process. Circumstances cannot be ignored. As for Rumby’s owners…even though they were not even present and were simply told their dog had bit the Yorkie, offered to do the decent thing and pay for the vet fees knowing full well how this poorly socialized Yorkie had been a major nuisance in the neighborhood for the last 2 years. The owner of the Yorkie refused the surgery and instead opted to have her 2 yr old dog put down.




The owner of said Yorkie then demanded they buy her a new dog pointing to an on-line ad for a puppy being sold for $750. The City of Montreal meanwhile served Rumby’s owners with a death order giving them 48 hrs to have him put down. This is where things stand right now April 19th, 2013. Rumby’s owner will have their dog evaluated by a professional behaviorist and will take this matter to Court as it is their right to do so despite the City Of Montreal’s typical scare tactics.




https://www.facebook.com/SaveRumby


Sign Petition
Sign Petition
You have JavaScript disabled. Without it, our site might not function properly.

privacy policy

By signing, you accept Care2's terms of service.

Having problems signing this? Let us know.