NOUS VOULONS DES CRÈCHES EN IMMERSION EN ALSACIEN ! JA MER WANN!

25 départements français (1 sur 4) disposent de maternelles en immersion complète en langue régionale (basque, catalan, breton, occitan). 10 000 élèves de primaire bénéficient aujourd'hui de cet enseignement immersif en France. L'Alsace a encore une révolution linguistique de retard, alors que sa langue régionale est celle des puissantes économies voisines (Pays de Bade, Suisse alémanique). Alors que l'enfant ne passe que 1000 heures par an à l'école sur 4000 heures durant lesquelles il est éveillé, l'immersion complète à l'école est le seul moyen de parvenir à un bon équilibre linguistique à la fin de la maternelle, dans une société où tout se passe en français (rue, TV, copains). D'ailleurs, un rapport du Conseil économique et social des Nations Unies de 2005 démontrent que partout où il y a une langue minoritaire, la qualité de l'éducation à la fin du primaire est proportionnelle au taux d'immersion dès la maternelle en langue minoritaire. La politique linguistique est une science exacte et l'immersion -  là où elle est pratiquée (Canada francophone, Pays Basque, Pays de Galle, Hawaï) - a permis d'augmenter drastiquement le pourcentage de locuteurs de moins de 20 ans. Si nous voulons augmenter le % de locuteurs de moins de 20 ans en Alsace, il faut passer par l'immersion. Màcha met. UNTESCHRIEWA JETZA - www.filalsace.net

Sign Petition
Sign Petition
You have JavaScript disabled. Without it, our site might not function properly.

See our privacy policy.

By signing, you accept Care2's terms of service and agree to receive communications about our campaigns through email and other methods. You can unsub at any time here.

Having problems signing this? Let us know.