Le Maire de Nant est pour les cirques et la bêtise

    Le Maire de Nant doit présenter des excuses voire sa démission pour ne pas valoriser les valeurs de la République correctement.
    En effet, suite à une demande, légitime, d'annulation de la venue d'un cirque avec animaux (spectacle de cruauté) dans sa commune, l'élu a répondu par un texte digne d'un homme frustré et sans ouverture d'esprit.
    Voici le mail répondant à son ironie grinçante :
    ---
    Cher Monsieur le Maire,

    Vous avez magistralement répondu à la requête (éhontée) contre un cirque dans votre commune (cf. http://www.20minutes.fr/toulouse/2101775-20170709-aveyron-reponse-dejantee-maire-citoyenne-opposee-venue-cirque). Ainsi, je tenais à vous soumettre quelques idées à exposer en conseil municipal. Celles-ci vont dans le sens de votre réflexion.

    Tout d'abord, le rétablissement de l'esclavage. Ha ! Le bon temps des colonies, des pyramides et autres joyeusetés. Pourquoi s'embêter à payer des gens quand une solution aussi simple a fait ses preuves et ce depuis le néolithique ! Ceci va de paire avec une autre idée : vous pourriez leur faire construire des arènes !!! Les adeptes de gladiateurs (les esclaves les plus forts) et de tauromachie (dont vous devez partager les idées de paix et d'éthique) seraient ainsi comblés et afflueraient par milliers. Le tourisme dans votre commune ne s'en porterait que mieux. Double agrément sur l'économie !!! D'autres idées de ce style peuvent être trouvées comme l'érection de monuments à votre gloire (avec visite payante).

    Ensuite, il y a l'interdiction du travail des femmes ou l'abaissement notable de leur salaire. Une rémunération nulle est même envisageable. Par extension, le droit de votes de ces dames doit être annulé, sauf en cas de voix pour vous. Double bénef pour une future élection. De plus, si les femelles arrêtent de travailler, des postes se libéreraient et BOUM ! Suppression du chômage. N'est-ce pas superbe ? Le machisme n'est qu'une fausse idée des féministes.

    Ouverture d'un centre d'élevage de femmes laitières. Ceci rejoint le premier point de façon intrinsèque et la précédente proposition de manière indirecte. Un millier de femmes donnant naissance à des bébés esclaves serait la méthode la plus judicieuse. Le premier effet : un puits de main d'oeuvre constant. Petite réserve à ce sujet : stérilisation des femmes ne répondant pas à certains critères physiques ; les personnes mentalement ou physiquement atteintes coûtant de l'argent (ça me rappelle les idées d'un démocrate germanique du siècle dernier, fervent supporter d'un certain progrès). Le deuxième : plutôt que de se nourrir de lait de vache trafiqué en laboratoire, les bébés (de la commune, français, européens voire mondiaux) de la classe supérieure (ha oui, rétablissement de la noblesse ou établissement d'un système de castes, idée à creuser avec l'avènement de l'esclavage) pourraient ainsi se nourrir de bon lait maternel à prix plancher.

    Terminons-en avec les femmes : interdiction totale d'avortement. Plus d'enfants, c'est plus de main d'oeuvre, voire plus d'esclaves (cf. première proposition). Je réitère l'idée d'eugénisme pour des raisons sanitaires et économiques.

    Abolissement du mariage pour tous. Une chasse aux sorcières de tout individu homosexuel devra être effectuée et les individus reconnus coupables de ce péché seront réduits en esclavage (encore le fameux point 1).

    Passons aux animaux et à l'écologie.

    Pour éviter la prolifération des chiens et chats errants dans votre commune, il est recommandé que vous organisiez un festival de la viande d'animaux domestiques. Des pays remarquables comme la Chine (Yulin) ou la Corée (Boknal) ont des festivités de ce type qui font un tabac. La France se doit d'avoir sa kermesse de la souffrance animale. Cet abruti de Gandhi aurait déclaré : « On reconnaît la grandeur et la valeur d’une nation à la façon dont celle-ci traite ses animaux ». Il y connaissait quoi en jarret d'épagneul ?

    Pour le cirque, un festival du cirque par semaine avec démonstrations de dressage pour aider les futurs propriétaires d'esclaves à dresser la vermine (éternel point 1, pilier de votre commune modernisée). Des colloques sur l'utilisation du pic à buffle et autres méthodes pourraient ainsi être régulièrement organisés. Un peuple bien tenu est un peuple qui a peur. Et hop ! Insécurité proche de zéro dans la commune, Sarko peut ranger son Kärcher et adieu l'état d'urgence.

    Obligation de manger 250 grammes de viande à chaque repas pour chaque individu. Ce plan voit large et peut aussi profiter à l'écologie et à l'économie. Un herbivore (vache, agneau et etc) en vie peut tondre les pelouses de la commune à moindre coût et de façon "verte". Il en va de même avec les omnivores (porcs par exemple) qui pourraient servir dans les déchetteries pour le recyclage des déchets humains non plastiques ou métalliques. Une fois le besoin en viande atteint ou la fin de vie de l'animal proche (pas trop vieux, après la viande est dure) : abattage dans les règles (sans étourdissement, égorgement à l'ancienne, c'est plus économique et rapide, pensons rentabilité) pour fournir cette viande aux citoyens. La campagne nationale de cinq fruits et légumes par jour ayant fait un tabac, pourquoi celle des 250 grammes de barbaque par repas ne suivrait-elle pas le même chemin ? Pour abreuver le peuple de chair fraîche, trois bouchers par rue. Impact direct sur l'emploi, relance de l'économie bouchère, collecte de TVA en flèche et etc.

    Destruction de toutes les forêts avoisinantes. Une forêt détruite, c'est l'éradication rapide des vermines telles que les renards, blaireaux (sauf ceux de la mairie, je vous rassure) ou loups (il paraît qu'il y en a, le cousin d'un oncle berger d'un administré en a vu). Une forêt détruite, c'est aussi, certes de façon momentanée, un boom économique pour la commune avec fourniture massive de matière première à Ikea. Avec l'approvisionnement à Ikea, il se profilerait un rapprochement garanti avec la Suède et un titre assuré d'euro-député convaincu pour vous ! Merkel va vous adorer ! Puis pour l'écologie... comme ils disent dans la pub (pas parodique du tout et totalement prouvée scientifiquement) "2 degrés de plus, c'est que dalle". On s'en fout, on a engie ! Et pour les espèces spécifiques à votre terroir (cf. l'extermination des nuisibles en début d'idée) "on en trouvera d'autres". Lien vers le publi-communiqué scientifique : https://youtu.be/LJK6TXxXpKo

    N'hésitez pas à me contacter pour de plus amples renseignements. J'ai d'autres idées à vous soumettre. Vive les cirques, vive la souffrance animale, vive les plantes en pot et la chasse !!!

    Bonne journée,
    Joseph Kuhr
    Sign Petition
    Sign Petition
    You have JavaScript disabled. Without it, our site might not function properly.

    privacy policy

    By signing, you accept Care2's terms of service.
    You can manage your email subscriptions at any time.

    Having problems signing this? Let us know.