Déclaration du fleuve Saint-Laurent comme sujet de droit

Le Centre Juridique International des droits de la nature est un organisme sans but lucratif qui promeut la reconnaissance des droits de la Nature partout au Canada, pour contribuer au nouveau mouvement mondial.

Nous nous adressons aux chefs des partis politiques du Québec, pour demander leur engagement et leur contribution à la protection de l'environnement de notre province, à travers des actions plus efficaces, tel que la présentation et l'approbation devant l'Assemblée nationale du Québec d'une Loi qui déclare le fleuve Saint-Laurent comme sujet de droit. Un tel mécanisme garantira non seulement la protection des droits humains, des droits des autochtones, les droits des générations futures, mais aussi les droits des autres espèces sur terre.

Considérant:

Que les personnes et les organismes qui souscrivent à la présente pétition sont convaincus de la nécessité d'avancer vers un changement de paradigme qui nous pousserait à être plus conséquents avec nos compromis internationaux reliés aux changements climatiques.

Que le fleuve Saint-Laurent mérite d'être protégé, non seulement à titre de patrimoine historique, mais aussi à titre de milieux de vie accueillant une diversité d'espèces uniques.

Que la communauté scientifique a à plusieurs reprises soulignée l'impact non négligeable des changements climatiques sur le fleuve, qui risquent d'affecter non seulement le cycle hydrologique, mais aussi la qualité de l'eau, le rendant de plus en plus vulnérable.

Que les conditions actuelles de détérioration de l'environnement démontrent que les outils juridiques actuels sont insuffisants pour garantir une véritable protection des milieux hydriques.

Qu'il est impossible de reconnaître des droits aux seuls êtres humains sans provoquer de déséquilibres au sein de la Terre.

Que le mépris des droits de la nature affecte à son tour les droits humains le plus essentiels, tel que celui à la vie, à la santé, à l'alimentation, à l'eau et à un environnement sain. Également, les droits et les identités des communautés autochtones.

Que la reconnaissance de fleuves comme sujet de droit a déjà vu le jour dans des pays comme la Nouvelle-Zélande, l'Inde, l'Équateur, la Bolivie, la Colombie, la Nouvelle-Calédonie, le Mexique et les États-Unis.

Qu'une déclaration du fleuve Saint-Laurent et ses affluents comme un sujet de droit, ou comme personne-non humaine, viendrait renforcer la préservation de ce grand réservoir hydrique, non seulement pour les générations présentes et futures, mais aussi pour les autres espèces sur la terre.

Qu'il est donc important d'agir pour protéger le fleuve Saint-Laurent.

Pétition

Nous demandons aux divers partis politiques et député(e)s de s'engager vers la reconnaissance du fleuve Saint-Laurent comme sujet de droit, et à cet effet, qu'ils s'engagent à proposer et à adopter une loi déclarant le fleuve Saint-Laurent comme sujet ayant des droits tel le droit à la vie, à la préservation et à la restauration.

Centre juridique International droits de la Nature

https://cjidnature.wixsite.com/mysite

signer
signer
Vous avez désactivé JavaScript sur votre navigateur. Sans JavaScript, il se peut que notre site Internet ne fonctionne pas correctement.

politique de confidentialité

En signant, vous acceptez les conditions de service de Care2
Vous pouvez gérer vos abonnements à tout moment.

Vous ne parvenez pas à signer cette pétition ?? Faites-le nous savoir.